Retour

Retour
Analyse - 3 décembre 2014

Filtres

Filtres

Type de contenu

Tous les types

Thématique

Toutes les thématiq...

Analyste

Tous les analystes

Chronologie

décembre 2014

Recherche

L
Imprimer Marchés géographiques,

Intentions de voyage des canadiens pour l’hiver 2015

Moins de Canadiens ont l’intention de prendre des vacances cet hiver, et cette baisse est plus susceptible de se faire sentir dans les provinces canadiennes qu’à l’international, selon les résultats du plus récent sondage du Conference Board du Canada sur les intentions de voyage des Canadiens.

Les intentions de départ

Les résultats de l’enquête menée en octobre dernier montrent que près des deux tiers (61%) des Canadiens prévoient prendre des vacances cet hiver (voir le tableau 1), soit 5% de moins que l’an dernier. Cependant, les provinces canadiennes auront du fil à retordre pour intéresser leur population à demeurer au pays. En effet, la proportion de répondants qui planifient voyager au Canada pour leurs plus longues vacances cet hiver est en baisse de près de 6% par rapport à l’année dernière, passant de 19,3% en 2013 à 13,8% en 2014. Néanmoins, malgré une diminution de la valeur du dollar canadien, les intentions de voyage vers des destinations américaines et d’autres destinations internationales sont en légère hausse par rapport à l’an dernier (voir le tableau 1).

CN_Intentions_voyage_hiver_2015_tabl_1

Des voyages au Canada et dans leur province d’origine

Parmi les répondants qui ont déclaré prévoir prendre des vacances cet hiver, les Québécois sont les plus susceptibles (30%) de voyager au Canada, suivis des gens de l’Atlantique (25%). En revanche, la proportion est plus faible chez les résidents de l’Ontario (18%), qui sont ceux, parmi tous les Canadiens, qui prévoient voyager le plus à l’extérieur du pays cet hiver (voir le graphique 1).

À ceux qui envisagent de séjourner au Canada, l’enquête a également demandé dans quelle province ils ont prévu passer le plus de nuits. Les résultats révèlent une forte préférence pour leur province d’origine. En fait, plus des deux tiers des Canadiens ont mentionné qu’ils voyageraient dans leur province ou leur région. Les répondants du Canada atlantique, du Québec et la Colombie-Britannique sont les plus susceptibles de séjourner chez eux, alors que ceux de l’Ontario et des Prairies le sont moins.

CN_graphique1intention.voyage.can2015.remplacer

L’Ontario et le Québec demeurent populaires

Comme toujours, l’Ontario est la destination la plus populaire pour les Canadiens qui planifient des vacances au Canada cet hiver. Toutefois, la part de cette province dans les intentions de voyage est en baisse, glissant à 27% comparativement à 33% l’an dernier. Il semble que la légère augmentation des visites prévues à partir de marchés plus éloignés comme l’Alberta et la Colombie-Britannique ne suffira pas à compenser la diminution du nombre de voyageurs en provenance de l’Ontario et du Québec (voir le tableau 2).

CN_Intentions_voyage_hiver_2015_tab_2

Le Québec est la deuxième destination la plus populaire auprès des répondants qui prévoient voyager au Canada cet hiver

Le Québec est la deuxième destination la plus populaire auprès des répondants qui prévoient voyager au Canada cet hiver (26,5%). En fait, le Québec a enregistré la plus forte augmentation de toutes les provinces cette année, soit 5,6% par rapport à l’année dernière. Cette hausse est principalement attribuable à la croissance du nombre de voyageurs québécois qui comptent rester dans leur province. Elle est aussi due en partie au plus grand intérêt des répondants albertains et britanno-colombiens pour la belle province.

La durée de séjour

Dans l’ensemble, les résultats du sondage suggèrent que la moyenne des vacances hivernales sera plus longue cet hiver que l’an dernier. Bien que plus de la moitié des répondants (56%) prévoient prendre des vacances qui dureront moins de 6 nuits, la proportion de ceux qui voyageront de 6 à 14 nuits est en hausse de 7% par rapport à l’année dernière: elle est passée de 32% en 2013 à 39% en 2014 (voir le graphique 2). La proportion de Canadiens qui pensent effectuer de plus longs séjours (15 jours ou plus) est très faible, soit d’environ 2,5%.

CN_Intentions_voyage_hiver_2015_graph_2

Les activités pratiquées

Parmi les répondants qui ont l’intention de rester au Canada pour leurs vacances d’hiver, le tiers planifient s’adonner à une ou plusieurs activités de plein air, ce qui constitue une augmentation considérable par rapport aux 26,6% de l’an dernier. Le ski alpin (17%), le ski de fond (12%), la motoneige (11%) et la planche à neige (10%) semblent être les plus populaires (voir le tableau 3). La visite d’un site historique (23%) ou d’un musée ou d’une galerie d’art (21%) complète la liste des principales activités prévues au programme des vacances hivernales des Canadiens.

CN_Intentions_voyage_hiver_2015_tab_3

Le Québec semble bien tirer son épingle du jeu lorsqu’on analyse les intentions de voyage des Canadiens, mais le tout est de savoir si ces intentions se concrétiseront. Espérons-le!

Source(s)

- The Conference of Canada. «Domestic destinations face a difficult challenge this winter», Travel Exclusive — Key Trends for the Canadian Travel Industry, septembre-octobre 2014.

 

Consultez notre Netiquette